72 $ Amassés

Campagne des Bleuets

Faites un don et venez récupérer votre bleuet au Collège Stanislas entre le 29 septembre et le 11 novembre.

Prenez note qu'aucun envoi ne sera fait par la poste.

Cette campagne de financement vise à soutenir l'organisme Le bleuet de France, une oeuvre caritative, héritière de la Permière Guerre mondiale.

Le symbole du bleuet trouve ses origines sur les champs de bataille de la Grande Guerre. En effet, malgré le retournement de la terre par les obus, le bleuet comme le coquelicot continuaient à pousser. Ces deux fleurs constituaient le seul témoignage de vie sur les champs de bataille. La France a choisi le bleuet, présent abondamment dans l’Est de la France tandis que le Royaume-Uni a privilégié le coquelicot, seule note colorée des champs de bataille des Flandres, de la Somme et de la Picardie.

Dès 1916, l’état français crée trois offices (Office national des mutilés et réformés de guerre, Office national des pupilles de la nation et Office national des combattants) pour prendre en charge les réparations, la rééducation professionnelle, la réinsertion professionnelle et la solidarité en faveur des victimes de guerre et des anciens combattants. A la fin de la guerre, la France compte des millions de blessés dont certain ne peuvent plus travailler.

Au sortir de la guerre, Suzanne Lenhardt et Charlotte Malleterre décident d’étendre leur activité en créant dès 1925 un atelier de confection pour les pensionnaires des Invalides. Cet atelier devait permettre aux anciens combattants de reprendre goût à la vie et subvenir en partie grâce à la vente de leurs bleuets à leurs besoins.