Exemple d’un don d’une police d’assurance vie

Le don d’assurance-vie est particulièrement avantageux pour les personnes jeunes qui bénéficient, généralement, de primes peu élevées. De plus, ce type de don est à la portée de tous les budgets.

Mme Perspicace, âgée de 35 ans, non-fumeuse, souhaite faire un don important à la Fondation du Collège Stanislas car ses enfants sont scolarisés dans notre collège. Elle souscrit une nouvelle police d’assurance vie et en nomme la Fondation à la fois propriétaire et bénéficiaire. À son décès, la Fondation reçoit une somme de 50 000$.

Le coût réel du don, après les économies d’impôts, n’est que de 3 420,70 $.

Don à la Fondation du Collège Stanislas (le capital décès de la police)

50 000 $

Coût annuel de la prime (contrat de 10 ans)

600 $

Crédits d’impôt (42,99 % de la prime payée)

257,93 $

Coût de la prime annuelle après impôts

(600 $ – 257,93 $) 342,07 $

Coût total du don après impôts

(342,07 $ X 10 ans) 3 420,70 $

L’assurance-vie permet de maximiser le don. Selon cet exemple, il n’en coûterait que 3 420,70 $ à Mme Perspicace après 10 ans pour faire un don de 50 000 $ à la Fondation.

> Retour aux différentes formes de don planifié ou au don d’une police d’assurance vie

Laisser un commentaire

*